asdasd
 
Installations de Wellness

Installation de Wellness

Le terme « Wellness » apparu la première foi en 1654 dans une monographie de Sir A. Johnson comme « …wealnesse ». L’Oxford English Dictionary le traduit avec « bonne santé » : Dans la compréhension moderne un concept de santé intégrant, depuis les années 50 un terme générique d’un mouvement de santé nouveau à l’époque aux Etats-Unis.

D’après la définition par le médecin américain Dr. Kenneth H. Cooper (« The Father Of Aerobics »), le médecin social Halbert L. Dunn et d’autres dans les années 50, 60 et 70, le terme Wellness se déduit des mots Well-being et Fitness ou bien Well-being et happiness, le concept de style de vie « Wellness » vise le bien-être, le plaisir et une bonne forme.
En 1959, le médecin social Halbert L. Dunn avait à nouveau repris le mot Wellness.

Dans les années 70 – quand les couts du système de santé US-américain explosèrent – les pionniers du Wellness Donald B. Ardell et John Travis développèrent par ordre du gouvernement de nouveaux modèles de santé globaux qui basaient sur la prévention et la responsabilité de l’individu pour sa santé. D’après la compréhension d’Ardell, le Wellness décrit un état de bien-être et de satisfaction et se compose des coefficients auto-responsabilité, conscience alimentaire, forme physique, management de stress et sensibilité écologique.

Aujourd’hui, on y sous-entend surtout des méthodes et applications qui augmentent le bien-être physique, mental et psychique.  Ainsi se forment des installations de Wellness complexes, qui consistent en espace fitness, bain (thermal), sauna et espace d’application.

Referenzen